Réhabilitation de 58 logements occupés : Les Logis de la Plaine, Tarare, 69
Par nepsen

Données Clés du projet :

Contexte :

Rénovation du parc immobilier d’Immobilière Rhône Alpes

La résidence Les Logis de la Plaine est composée de 6 bâtiments en R+4 formant un ensemble de 58 logements du T2 au T5.

Depuis sa construction en 1969, la résidence a déjà bénéficié de plusieurs programmes de travaux (isolation par l’extérieur ponctuelle, création de balcons, remplacement de menuiseries, …). Cependant les installations en place étaient vieillissantes et ne respectaient plus les standards actuels (présence d’amiante, isolation insuffisante, …).

A la suite d’un diagnostic thermique et architectural réalisé par l’équipe de maitrise d’œuvre, Immobilière Rhône Alpes a pris le parti d’une rénovation thermique globale et d’une réhabilitation de certains locaux privatifs.

Le clos couvert (façades, menuiseries, toiture)  est traité et certains équipements techniques (chaudière, réseaux de chauffage enterrés, régulation des radiateurs…) sont également remplacés pour améliorer la performance énergétique de la résidence.

Les travaux sur site ont débuté en Janvier 2020 par les opérations de désamiantage des façades et de remplacement des menuiseries. Ils ont été interrompus lors de la période de confinement dû au COVID-19 et ont repris suite au déconfinement.

Le désamiantage des façades est à ce jour finalisé et le remplacement des menuiseries touche à sa fin.

Les travaux en logements et parties communes ont débuté à partir de Février 2020. Ces travaux reprennent au fur et à mesure des phases de déconfinement (les travaux ont repris en parties communes et devraient reprendre très prochainement pour les parties privatives).

La fin des travaux est prévue pour le début d’année 2021.

Objectifs :

  • Améliorer l’aspect architectural et l’attractivité de la résidence,
  • Améliorer la performance énergétique des bâtiments,
  • Améliorer le confort d’usage des occupants par la réfection des salles de bain.

Travaux réalisés :

  • Énergétiques :
    • Isolation thermique par l’extérieur (en surface courante : 160mm de PEX pour une résistance de 4,4m².K/W),
    • Remplacement des menuiseries extérieures (Uw =1,3W/m².K) et des occultations associées,
    • Remplacement de la plus ancienne des chaudières gaz par une chaudière gaz à condensation (la chaudière conservée étant récente et déjà à condensation),
    • Isolation des toitures terrasses (110mm de mousse polyuréthane pour une résistance de 5m².K/W),
    • Remplacement des réseaux de chauffage enterrés,
    • Remplacement des chauffe-eau gaz individuels dans les cuisines, par des chaudières individuelles à ventouse,
    • Mise en place d’une ventilation mécanique hybride.
  • Dans les parties communes :
    • Remise en peinture des parties communes,
    • Remplacement de l’éclairage,
    • Remplacement des tableaux électriques.
  • Dans les logements :
    • Réfection des salles de bain,
    • Mise en sécurité électrique,
    • Remplacement des portes palières.
  • Divers:
    • Désamiantage des façades et des menuiseries.

Amiante dans les mastics vitriers et les ardoises de façade : Désamiantage en SS3

Les DAAT ont indiqué la présence de matériaux contenant de l’amiante dans les mastics vitriers de plusieurs menuiseries extérieures (les plus anciennes qui n’avaient pas été remplacées lors des précédentes opérations de réhabilitation) et dans les ardoises de façade. Cette opération s’est déroulée en sous-section 3.

De fortes interactions existent entre le désamianteur et le menuisier, et les opérations ont été fortement encadrées de façon à ce qu’elles se déroulent bien dans un  contexte de logements occupés. Pour chaque logement, le désamianteur dépose les menuiseries le matin afin de permettre la pose des nouvelles menuiseries du logement l’après-midi.

L’opération de remplacement des menuiseries d’un logement ne dure que deux jours et chaque soir, le locataire retrouve bien un logement fermé.Depuis le début du déconfinement, l’opération a pu reprendre selon un protocole défini par l’entreprise et validé par le CSPS et le maître d’ouvrage.

D’ici mi-Juillet cette opération sera finalisée et l’ensemble des locataires bénéficieront de menuiseries neuves.

Diminution des superficies de menuiseries : Mise en place d’ossatures bois

Les logements disposaient initialement de grandes menuiseries de près de 3m de large.

Dans le but d’améliorer la qualité architecturale des bâtiments et de gagner en confort thermique, le choix de réduire les surfaces de menuiseries a été fait dans le cadre de ce projet. L’hiver, cette solution permet de limiter les déperditions par les menuiseries.

En été, cette solution permet de réduire les apports solaires et ainsi limiter les surchauffes tout en conservant une surface de menuiserie suffisante pour profiter des apports solaires, une source de chaleur gratuite et passive.

Lors de la mise en place des nouvelles menuiseries (après dépose par le désamianteur), une ossature bois préfabriquée est  mise en place pour remplir une partie de la surface laissée vide. Cette ossature bois est complétée par une paroi en SIPOREX sur la face extérieure qui assure une fonction de support de l’isolation par l’extérieur dans le respect de l’Avis Technique de ce complexe.. Cela permet d’obtenir une résistance thermique équivalente au reste de la façade isolée, tout en assurant une continuité et une harmonisation visuelle de la façade.

Côté intérieur, la diminution de la surface vitrée a permis la mise en œuvre de tablettes dans plusieurs pièces du logement (Chambres, Cuisine, Salle de Bain), ce qui permet aux locataires de gagner en confort d’usage et de valoriser utilement la surface libérée.

Résultats :

  • Energie:
    • 60% de réduction de la consommation en énergie primaire,
    • Énergie : Passage de 216kWhep/m² à 81kWhep/m².an.
  • GES:
    • 65% de réduction des émissions de GES,
    • Passage de 49kgéqCO2/m².an à 17kgéqCO2/m².an.
  • Amélioration de l’attractivité de la résidence et de son intérêt architectural.

Vous avez un projet de réhabilitation ?

Des questions techniques sur la faisabilité de votre projet ?

Contactez-nous !

#Accélérer la transition énergétique et écologique

Articles connexes

1 + 12 =