Audit énergétique réglementaire : SNCF

sncf

Gare de l’Est

Le bureau d’études Paziaud a été missionné pour effectuer l’audit énergétique du patrimoine SNCF en Ile de France.

Déroulement de l’opération

La direction immobilière de la SNCF a sélectionné le périmètre pour que l’audit couvre bien 65% de la facture énergétique.  27 sites ont été retenus sur toute la France dont 10 en Ile de France.

L’audit énergétique se déroule en plusieurs étapes :

  • Collecte des données: le maître d’ouvrage a ici un rôle important de collecte de données en interne, en particulier à la SNCF qui compte de nombreux bâtiments très différents.
  • Visites sur le site: Mesures et « reportage photo » sur site afin de récolter toutes les données nécessaires à l’étude, entretien avec le service HQSE et la maintenance.
  • Bilan énergétique : bilan global de la consommation énergétique des bâtiments et répartition des dépenses.
  • Préconisations : Phase d’échange importante avec le maître d’ouvrage sur le site. Proposition de solutions pour améliorer la performance énergétique du bâtiment (enveloppe, équipements, gestion, utilisation), estimation des gains énergétiques et des temps de retour sur investissement.

De la collecte des données aux dernières préconisations, la réalisation de cet audit réglementaire aura duré 7 mois (mai – novembre 2015)

Des typologies de bâtiment multiples

Ce projet trouve sa complexité dans la typologie des bâtiments à auditer : des gares, des technicentres (entrepôts) et des bureaux. Des sites qui peuvent contenir une trentaine de bâtiments. Cela rend beaucoup plus difficile la modélisation des sites.

Liste des sites audités :

  • Site de Saint Denis – Direction de l’ingénierie
  • Site d’Ermont Eaubonne – Gare
  • Site d’Ermont Eaubonne – Centre informatique
  • Site de Châtillon-Montrouge – Technicentres Atlantique et Paris Rive-Gauche
  • Site d’Innovia
  • Site de Gare & Connexion – Panhard
  • Site de Pantin – Technicentre, gare et fret
  • Site de Moulin neuf – EIV
  • Site de La Défense – Gare
  • Site de Gare de l’Est

Exemples de préconisations

La volonté de disposer de pistes concrètes à mettre en oeuvre est réelle, mais les données disponibles peu précises, et la diversité d’usage rend l’analyse complexe. Il a été ainsi nécessaire d’instrumenter de nombreux tableaux électriques afin d’avoir des données précises sur la consommation.

Certaines préconisations sont revenues régulièrement, quel que soit le type de bâtiment :

  • Mise en place d’un système de management de l’énergie
  • Formation à l’utilisation des GTB,
  • Régulation du chauffage
  • Isolation des toitures bacs
  • Remplacement et régulation de l’éclairage
  • Installation de détecteurs de présences
  • Remplacement des tubes fluo dans les gares par des éclairages LED

 

Et après ?

La SNCF à d’ores et déjà lancé un appel d’offres pour une assistance à maîtrise d’ouvrage pour la mise en place de la stratégie de la Transition Énergétique (énergie et eau) pour 21 sites. Une stratégie qui s’apparente à un système de management de l’énergie, la suite logique de l’audit réglementaire pour optimiser les énergies dans le temps.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Mots clés :,

Les commentaires sont fermés