Création de balcons en réhabilitation : des solutions existent !
Par NEPSEN

Des bénéfices multiples

Dans une réhabilitation, créer des balcons est une perspective séduisante. L’intérêt de rajouter des balcons sur des immeubles résidentiels collectifs est réel. L’accès immédiat à l’extérieur est une soupape dont le confinement a permis de mesurer l’importance. La modification esthétique qui en résulte est un marqueur profond d’une réhabilitation, une modification d’aspect aussi forte donnant l’impression d’habiter un nouveau bâtiment. Dans certains cas, une opération à tiroirs permet de fermer des loggias pour créer quelques m² de surface supplémentaire et de rajouter un balcon pour garder l’accès à l’extérieur.

Mais c’est aussi une opération qui recèle une certaine complexité. Les enjeux sont multiples. Avant tout structurels, bien sûr, mais aussi esthétiques, réglementaires, économiques et bien sûr thermiques.

Les contraintes pour la maîtrise d’ouvrage

La première contrainte est d’ordre économique. Boucler un budget de réhabilitation lourde, c’est toujours un défi. Les montants sont élevés, les financeurs multiples, les dossiers complexes. Rajouter au programme la création de balcons, c’est rajouter une marche de plus à gravir dans l’escalier du montage budgétaire. Et c’est une marche élevée.
Au stade programme, le chargé d’opération ou le prestataire ne peut pas se contenter d’écrire une ligne « création de balcon » avec un montant associé.

Plusieurs vérifications doivent être menées : conformité au plan local d’urbanisme de la commune (PLU), faisabilité technique.
Une fois la conformité réglementaire établie, le programmiste est confronté aux enjeux techniques. Comment faire tenir un balcon sur une structure existante sans créer des ponts thermiques, et tout cela à un coût maîtrisé ? Cela demande des investigations préliminaires. Un diagnostic structurel ciblé doit être mené.

Les points techniques à examiner au préalable

L’objectif est donc de déterminer la capacité du bâtiment support à reprendre les charges de la structure rapportée (charges permanentes et d’exploitation, de vent ou de séisme). La première ressource à exploiter, c’est le dossier des ouvrages exécutés (DOE), à compléter par des relevés sur site. En cas de DOE inexistant, ces relevés devront être d’autant plus poussés, voire donner lieu à des contrôles destructifs. Même si aujourd’hui de nombreux moyens de contrôles non destructifs permettent de diagnostiquer efficacement la structure d’un ouvrage (voir le site Geopat : http://geopat.pro/)

Plusieurs informations sont nécessaires :

  • Époque de construction
  • Reconnaissance des matériaux de construction
  • Identification des éléments porteurs
  • Prises de cotes
  • Investigations -idéalement non destructives – de reconnaissance des structures (nature, dimensions)
  • Relevés des pathologies et dégradations

Une fois les idées claires sur la structure, une solution peut être envisagée et donc estimée.
Elle sera de toute façon soumise au filtre des diagnostics et avant-projets de la maîtrise d’œuvre, ce n’est qu’après ces phases que la possibilité de créer des balcons sera assurée.

Les solutions pour la création de balcons en réhabilitation

1. Création de balcons liaisonnés au bâtiment existant

Deux solutions existent.
Tout d’abord les balcons liaisonnés au bâtiment existant, sous réserve qu’une étude de faisabilité soit effectuée, permettant de vérifier la capacité portante de l’existant.

Le balcon en porte-à-faux

Ce type de balcon est encastré au niveau de sa structure, celle-ci étant souvent métallique dans l’existant.

Balcon léger, fin (image architectural)
Pas d’obligation de superposer les balcons

Uniquement pour de faibles portées

création de balcons en réhabilitation-NEPSEN
Schéma d’un balcon en porte-à-faux

Réalisation NEPSEN dans la commune d’Hérouville pour Calvados Habitat

Le balcon suspendu

On peut retrouver l’utilisation de câbles pour la reprise des efforts de traction, soit une structure générale des balcons suspendus par le haut par un câble profilé acier, soit une liaison de chaque balcon à chaque étage.

Reprise de charges importantes donc de portée plus importante que le balcon en porte-à-faux

Longueur de balcon contrainte par l’espacement des refends si la façade n’est pas porteuse

Schéma d’un balcon suspendu

Le balcon en appui

Le balcon est fixé en façade au niveau du plancher existant et le nez du balcon se retrouve en appui sur des poteaux.

Reprise de charges importantes en ayant un impact faible sur l’existant

Travaux de terrassement et de fondations

création de balcons en réhabilitation-NEPSEN
Schéma d’un balcon en appui

2. Création de balcons autoportants

Pour ce genre de balcons, l’ossature reste légère pour respecter l’équilibre des charges et on obtient alors une rapidité de mise en œuvre plus importante.
Elle peut être de métal accompagné de dalle de béton ou de platelage de bois, ou seulement composée de bois.

Ossature désolidarisée de l’existant, aucune reprise de charges par l’existant
Superposition des balcons
Cette solution n’aggrave pas la vulnérabilité de l’existant au séisme

Travaux de terrassement et de fondations
Coût plus important

Réalisation NEPSEN « Résidence Le Sauzai à la Tour du Pin »

Une décision à prendre en amont du projet

On voit bien que la création de balcons est une composante dimensionnante du projet. Si elle n’a pas été envisagée dès le départ,  elle ne sera pas réalisable. Et quand on habille le bâtiment d’un beau manteau isolant, ce qui est le cas dans la grande majorité des réhabilitations énergétiques, on reporte de quelques dizaines d’années la possibilité de le faire.

Pourtant, les solutions existent, et les gains en confort de vie et en valorisation du patrimoine sont indéniables.

Comment faire pour convaincre une maîtrise d’ouvrage de se lancer ?

Montrer des opérations réussies ? C’est ce que tente de faire cet article en vulgarisant le sujet.

En faire un élément obligatoire des études préalables à toute réhabilitation ? Pourquoi pas, mais dans ce cas, ne pas oublier de faire de même pour la surélévation, les énergies renouvelables, la mise en accessibilité…

Vous souhaitez être conseillé dans vos choix structurels

Catégories

A lire aussi

Implantations des sites NEPSEN