Le Bilan Carbone® pour décarboner les organisations 📉
Par NEPSEN

Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le dérèglement climatique, la première étape est de mesurer ces émissions. La méthode du Bilan Carbone® a ainsi été développée en France dans les années 2000. Concrètement, cette méthodologie permet à une organisation – entreprise, établissement public de l’état, ou collectivités – de calculer ses émissions des gaz à effet de serre directes et indirectes.

A quoi cette démarche sert-elle ? Comment mettre en œuvre un Bilan Carbone® en tant qu’organisation ? Focus sur les principales informations à retenir.

Un Bilan Carbone® c’est quoi ? A quoi ça sert ?

La méthode Bilan Carbone® a été créé, en 2004, par l’Agence nationale de l’Energie et de l’Environnement -ADEME- en collaboration avec Jean-Marc Jancovici. Le Bilan Carbone® est un outil qui permet de calculer l’ensemble des émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre générées par l’ensemble des activités d’une entreprise ou d’une collectivité. Ces données sont exprimées en dioxyde de carbone équivalent (CO2e). Grâce aux résultats obtenus, les décideurs peuvent avoir une idée de l’empreinte carbone qu’à leur activité sur l’environnement, plus particulièrement en ce qui concerne le réchauffement climatique.
Le développement de cette méthodologie a participé à faire entrer l’expression “Bilan Carbone®” dans le langage courant soit en tant que synonyme de “empreinte carbone” (d’une entreprise, d’une personne ou encore d’un produit) soit pour évoquer toute démarche de calcul des émissions d’une organisation, quand bien même la “vraie” méthodologie Bilan Carbone® (avec un grand “B” et un grand “C) n’est pas utilisée. A noter que la méthode est une marque déposée : Bilan Carbone®. Son exploitation est réservée aux membres de l’Association Bilan Carbone®, à qui l’ADEME a transféré la gestion de la méthode en 2011.

Quelles sont les émissions mesurées par le Bilan Carbone® ?

Pour réaliser un Bilan Carbone, il est nécessaire de comptabiliser les émissions de C02, c’est-à-dire les scopes. Les scopes servent à identifier la provenance des émissions de gaz à effet de serre d’un produit ou d’une organisation. Cela permet aux organisations d’identifier les sources de pollution qu’elles génèrent, et ainsi d’agir plus facilement pour les réduire. La méthode du Bilan Carbone® définit 3 catégories d’émissions :

SCOPE 1 Les émissions directes de GES

Ce sont les émissions directes provenant des installations fixes ou mobiles situées à l’intérieur du périmètre organisationnel, c’est-à-dire émissions provenant des sources détenues ou contrôlées par l’organisation comme par exemple : la combustion de carburant nécessaire à la fabrication du produit ou à la prestation de service.

SCOPE 2 – Les émissions à énergie indirectes

Ce sont les émissions de CO2 indirectes liées à la production d’énergie sous forme d’électricité, de chaleur ou de vapeur importée pour les activités de l’organisation. Par exemple, pour fabriquer un produit, il faut généralement consommer de l’électricité pour alimenter les usines où le produit est conçu. Cette consommation électrique en soi ne produit pas de gaz à effet de serre. Mais la production de l’électricité, elle, a émis des gaz à effet de serre

SCOPE 3Autres émissions indirectes

Ce sont les autres émissions indirectement produites par les activités de l’organisation qui ne sont pas comptabilisées dans le scope 2 mais qui sont liées à la chaîne de valeur complète comme par exemple : l’achat de matières premières, de services ou autres produits, déplacements des salariés, transport amont et aval des marchandises, gestions des déchets générés par les activités de l’organisation, utilisation et fin de vie des produits et services vendus…

Les 5 étapes d’un Bilan Carbone®

Comme l’explique l’ADEME, un Bilan Carbone® se déroule en 6 étapes :

Etape 1 – Préparer

Cette première étape est incontournable pour bien évaluer l’exercice. Il convient effectivement de :

  • Définir l’année de référence du bilan
  • Définir son périmètre opérationnel et organisationnel (pour les entreprises)
  • Sensibiliser les collaborateurs qui seront concernés par la collecte de données puis plus tard, par les actions mises en place

Etape 2 – Collecter les données

Etape indispensable pour réaliser le Bilan Carbone® de votre activité. Souvent sous-estimée, le temps à y consacrer va principalement dépendre des informations déjà disponibles dans votre organisation (données primaires).

Ces données seront alors associées à un facteur d’émission permettant de calculer son équivalent carbone. Ces facteurs d’émission sont disponibles dans la Base Carbone®. A noter que la méthode Bilan Carbone® puise directement dans la Base Carbone® sans manipulation ou recherche spécifique à effectuer par l’utilisateur.

Concernant les Territoires, un tableau des sources publiques est disponible.

Etape 3 – Calculer le Bilan Carbone® de l’organisation

Cette étape est la plus technique. Le calcul et la finesse des résultats seront totalement dépendantes des données collectées.

Etape 4 – Présenter le Bilan en interne

Une fois le Bilan réalisé, il est indispensable de le présenter aux différentes parties prenantes de votre organisation. Le résultat met notamment en évidence la vulnérabilité carbone de l’organisation et vise à interpeler les décideurs sur les enjeux environnementaux et énergétiques de leur structure.

C’est sur cette base que vous pourrez construire le plan d’action de réduction des émissions de la structure.

Etape 5 – Diffuser le Bilan

La publication du bilan est obligatoire pour les organisations concernées par la réglementation. La communication à l’externe, de manière volontaire, permet de faire connaître sa démarche et sa contribution pour la lutte contre le changement climatique et de faire valoir sa politique environnementale.

Le site Bilans GES de l’ADEME  propose les options de publication suivantes :

  • Publier le bilan de son organisation (volontaire ou réglementaire)
  • Publier ses facteurs d’émissions

Qui doit réaliser un Bilan Carbone® ?

Le Bilan Carbone® n’est pas une démarche obligatoire. Depuis 2010, seul le bilan des émissions de gaz à effet de serre est devenu obligatoire notamment pour les entreprises de plus de 500 employés en métropole, de plus de 250 dans les DOM-TOM et pour les collectivités de plus de 50 000 habitants. On parle de “Bilan GES réglementaire” ou de “BEGES”.

Contrairement au Bilan Carbone®, le BEGES se limite à mesurer les émissions des scopes 1 et 2. 

BEGES réglementaire, scope 1 et 2
Le BEGES réglementaire permet de calculer les émissions de GES directes du scope 1 et indirectes du scope 2 générées par l’activité de l’organisation.
Le Bilan Carbone® évalue l’empreinte carbone exhaustive de l’activité (scope 1 à 3). Cette démarche est volontaire et peut être subventionnée par l’ADEME pour les entreprises de moins de 100 salariés.

A noter qu’il est tout à fait possible de réaliser un Bilan Carbone® (mesures des scopes 1, 2 e 3) qui permettra également de répondre à l’obligation de réaliser le Bilan GES, avec le format imposé par la réglementation.

Pourquoi réaliser un Bilan Carbone® ?

Vous l’aurez compris, au-delà de se mettre en conformité avec la réglementation, réaliser un Bilan Carbone®, c’est connaître l’impact de ses activités sur le réchauffement climatique. En réalisant ce diagnostic, l’organisation prend conscience des postes les plus émetteurs, et peut ainsi définir une stratégie pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Cette démarche permet à toute organisation de :

Anticiper dès à présent les réglementations à venir pour pérenniser son activité

Effectivement, selon la Stratégie Nationale Bas Carbone, le prix du carbone en France devrait être de 100€/tCO2e en 2030, et pourrait atteindre plus de 500€/tCO2e en 2050. Faire un Bilan Carbone® en 2021 permet de mesurer ses efforts pour atteindre les objectifs de la Stratégie nationale Bas carbone.

Construire une proposition de valeur qui correspond aux nouveaux besoins des clients 

Et ainsi permettre à son entreprise d’avoir une longueur d’avance par rapport à ses concurrents. Les Français sont de plus en plus nombreux à avoir comme première préoccupation la protection de l’environnement : selon le sondage Ispos-Sopra Steria réalisé en 2019, 52% des Français la plaçaient avant celle du pouvoir d’achat. Avec cet intérêt croissant, les habitudes de consommation changent, et les clients sont soucieux de l’impact de leurs achats. La « génération climat » est celle qui représentera une grande partie du marché de demain et sera toujours plus sensible aux actions que l’entreprise peut mener pour réduire son impact environnemental. Des efforts ciblés sur les postes les plus émetteurs peuvent à la fois permettre à l’entreprise de réaliser des économies et d’améliorer sa valeur aux yeux de ses clients.

Prendre conscience de sa dépendance aux énergies fossiles

En cas de défaillance de l’approvisionnement, les activités de l’entreprises peuvent être mises en danger. Utiliser de l’électricité ou de la chaleur produite à partir d’énergie renouvelable et locale (solaire thermique, géothermie, biomasse, chaleur fatale) permet d’être plus autonome et de diminuer son impact sur le changement climatique.

Comment réaliser un Bilan Carbone® ?

Si votre organisation souhaite réaliser son Bilan Carbone®, il y a deux options. Vous pouvez faire appel à un prestataire spécialisé habilité à faire votre Bilan Carbone® – c’est le cas de NEPSEN – ou suivre une formation payante qui vous permettra de faire le Bilan Carbone® de votre entreprise en interne.

Avoir recours à une aide technique extérieure pour la réalisation de son Bilan Carbone® est un choix qui ne modifie pas les objectifs de l’exercice mais doit constituer une garantie supplémentaire pour l’organisation de disposer d’une réelle expertise sur la méthodologie requise et dans certains cas d’une maîtrise des spécificités relatives à la filière.

Le consultant qui accompagne l’organisation dans cette démarche n’a pas vocation à se substituer à elle pour l’identification et la mise en œuvre des actions du plan de réduction. Il favorise l’émergence de solutions spécifiques à l’organisation en alimentant la réflexion des acteurs internes grâce à sa connaissance des leviers d’action et de retours d’expériences positifs issus d’autres entreprises.

Chez NEPSEN nous vous accompagnons dans la réalisation de votre Bilan Carbone®, de la préparation jusqu’à la l’évaluation des actions de réduction des émissions.

Vous souhaitez réduire vos émissions GES ?

Catégories

Partager :

A lire aussi

Implantations des sites NEPSEN