Un référent label BBCA chez E6

Cb_S28NUYAEdySu

Le bâtiment est le premier secteur émetteur de gaz à effet de serre après les transports.

Au delà de la réglementation thermique du bâtiment, les labels permettent d’encourager les entreprises à réduire leur empreinte carbone.

Le label BBCA a été lancé par L’association pour le développement du Bâtiment Bas Carbone (BBCA), le CSTB et CERTIVEA pour compléter les dispositifs d’évaluation de la performance environnementale existants.  Ce 1er label Bâtiment Bas Carbone a été présenté le 18 février 2016 au Pavillon de l’Arsenal. Il est applicable depuis mars 2016 en tant que label pilote et délivrable uniquement aux bureaux et aux logements collectifs. Son objectif est ambitieux : diviser par 2 les émissions de carbone du bâtiment.

Le label BBCA

Le label BBCA certifie l’exemplarité d’un bâtiment en terme d’empreinte carbone. Il anticipe la prochaine réglementation du bâtiment, qui ne sera plus simplement thermique ni énergétique, mais véritablement environnementale. Voire même « développement durable », puisqu’on en parle déjà comme de la RBR 2020 : « réglementation bâtiment responsable 2020 ».

Bien au delà d’un label énergétique, il tient compte de l’énergie grise, s’approchant ainsi d’une ACV du bâtiment.

Le label peut être délivré à la conception ou à la livraison. Il est cependant conseillé de faire cette demande le plus tôt possible. Ce label est délivré seul ou en complément d’une certification d’ouvrage (NF HQE™, Label Promotelec Habitat Neuf,…).

Le label BBCA se décompose en trois niveaux :

  • Standard : 25 points
  • Performance : 40 points
  • Excellence : 50 points

1 point représente 10Kg de CO2 non émis ou 15Kg de matériaux bio-sourcés stockés.

Toutes les démarches bas carbone sont valorisées par ce label : Construction, Exploitation, Stockage carbone et Economie circulaire sont les 4 points de mesure de cette certification. Le score est donc calculé sur tout le cycle de vie du bâtiment (matériaux, conception, ENR, matériaux bio-sourcés, recyclables,…). Le label soulignera également les innovations qui permettent de réduire les émissions du bâtiment. L’empreinte carbone d’un bâtiment construit selon les standards « BBCA » sera deux fois inférieure à celle d’un bâtiment traditionnel.

Certivéa (pour les bureaux), Cerqual et Promolec services (pour les logements collectifs) sont les organismes certificateurs qui peuvent délivrer le label BBCA.

Les référents label BBCA

Le référent label BBCA est reconnu par Certivea pour sa maîtrise des exigences du référentiel et du processus de labellisation, ainsi que pour la fiabilité de l’évaluation à produire. Un maître d’ouvrage qui a pour objectif cette certification doit faire appel à un référent afin de l’accompagner tout au long du projet et d’évaluer le bon respect des exigences du label. Il est nécessaire de recourir à un référent pour optimiser la démarche de labellisation. Le référent accompagne le maître d’ouvrage jusqu’à la demande de certification et dans le montage d’un dossier à faire valider par  l’organisme certificateur. Seuls des personnes individuelles sont accréditées et non un organisme entier.

Une vingtaine de personnes sont actuellement en capacité d’accompagner les maîtres d’ouvrage dans cette démarche dont un ingénieur d’E6, Thibault Laville.

E6 est le pôle de compétence Environnement du Groupe Nepsen, qui couvre l’ensemble des prestations de conseil et d’ingénierie qui ne sont pas purement énergétiques : bilan carbone, ACV, PCET, Urbanisme durable, labellisations HQE, BREEAM, LEED, BBCA…

 

Plus d’information sur le label BBCA

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Les commentaires sont fermés